Le système nerveux végétatif est également appelé système nerveux autonome.
Il contrôle les viscères . Sur le plan moteur , il agit sur les muscles lisses et sur le muscle cardiaque.Il régule les fonctions vitales inconscientes comme la respiration , la circulation et la digestion, et n’est pas soumis au contrôle de la volonté .

Le système autonome est constitué de deux parties:

  • le système orthosympathique, ou sympathique,
  • et le système parasympathique .

Ces deux systèmes sont antagonistes.

Le système nerveux orthosympathique contrôle un grand nombre d’activité :

  • il augmente le rythme cardiaque et la tension artérielle
  • il agit sur les muscles lisses des bronches en provoquant une broncho-dilatation
  • il diminue le péristaltisme intestinal et les sécrétions digestives
  • il provoque la mydriase, c’est à dire la dilatation de la pupille
Ses actions sont possibles grâce à des neurotransmetteurs appelés catécholamines comme la noradrénaline et l’adrénaline.Il fonctionne sur un modèle de deux neurones : un neurone ,dont le corps se trouve dans la moelle épinière, dit neurone préganglionnaire ,qui forme une synapse avec un neurone postganglionnaire situé dans un ganglion.

Le neuromédiateur des neurones préganglionnaires est l’acétylcholine et celui des neurones postganglionnaires est la noradrénaline .

Le  système nerveux parasympathique est antagoniste au système ortho. Il diminue le rythme cardiaque et la tension artérielle , provoque une broncho -constriction, augmente le péristaltisme intestinal et les sécrétions digestives , et entraîne la contraction de la pupille que l’on appelle myosis.

Ses fibres nerveuses commencent dans les parties crâniennes et la partie sacrée de la moelle épinière . Ses ganglions parasympathiques sont situés à proximité de l’organe cible voir même sur leur membrane .

Le neurotransmetteur utilisé est l‘acétylcholine .

On l’appelle système vagal et il est notamment responsable de certains désordres comme les évanouissements et   les colites.

 
Sonia Mikaelian Naturopathe Marseille