La réflexologie endo-nasale, Késako ?

La réflexologie endo-nasale, Késako ?

ou réflexologie endonasale

La sympathicothérapie

 

Il faut savoir que la réflexologie endonasale est une méthode de relaxation fortement ancrée dans la culture asiatique depuis des siècles !

L’auriculothérapie, l’acupuncture ou la réflexologie plantaire comptent parmi les méthodes traditionnelles les plus connues, mais d’autres zones du corps ont aussi été explorées.

C’est par exemple le cas de la sympathicothérapie, cette technique d’antan s’intéresse aux points nasaux. Elle fait partie des branches de la médecine douce axée sur la réflexologie nasale.

La sympathicothérapie, c’est quoi exactement ?

Connue sous l’appellation de nasothérapie, réflexologie endonasale, la sympathicothérapie est basée sur la stimulation du système sympathique, l’un des constituants du système nerveux. De même que pour les autres méthodes de la médecine douce, la sympathicothérapie se distingue par des procédés précis. Les attouchements ont lieu dans trois parties distinctes de la cavité nasale :

– Le cornet supérieur (traitement des dysfonctionnements du système nerveux)

Le cornet moyen (traitement des fonctions cardio-respiratoires)

– Le cornet inférieur (traitement des problèmes digestifs)

La sympathicothérapie est formellement déconseillée si vous représentez ces cas :

Présence de polypes nasaux

– Grossesse

Trouble cardio-vasculaire grave

– Saignement du nez

Sinusite

Les bienfaits de la sympathicothérapie ?

Il arrive que vous vous sentiez exténué ou irritable, optez pour une séance de sympathicothérapie pour vous détendre. Indolore et sans effets secondaires, cette technique est une pratique courante pour vous relaxer et retrouver un bien être naturel. Grâce à la stimulation du système nerveux, la sympathicothérapie soigne la dépression, la spasmophilie ou encore le stress.

La réflexologie endonasale intervient aussi dans plusieurs parties du corps (le système digestif, la partie cérébrale et spinale) et permet de guérir certaines pathologies. Elle permet d’apaiser les douleurs et traite le trouble du sommeil, l’hypertension, la migraine, les troubles cardio-vasculaires, et les problèmes d’ulcères.

Des recherches ont aussi démontré l’efficacité de la sympathicothérapie contre les affections circulatoires, dont les jambes lourdes et la varice. Cette technique est également utilisée pour pallier les traitements contre le tabagisme et les affections endocriniennes.

Elle s’avère aussi efficace pour traiter les troubles génitaux. 70 % des hommes et 50 % de femmes sont touchés par des troubles sexuels. Ces problèmes s’expliquent par un déséquilibre du parasympathique. En stimulant l’hypophyse, la sympathicothérapie peut stimuler la production des hormones génitales.

Comment se déroule une séance de sympathicothérapie ?

La séance de la sympathicothérapie dure quelques minutes. Son procédé est simple et ne représente aucune difficulté pour respirer. Votre praticien introduit dans votre nez un stylet métallique fin doté d’un embout arrondi. Imbibé de quelques gouttes d’huile essentielle (diluées de 0,2 % à 1 %), ce bâtonnet touche les points réflexes qui sont localisés dans la cavité nasale.

Il se peut aussi que votre thérapeute utilise deux stylets en même temps et les laisse en position statique dans les deux narines pendant quelques minutes. Quelle que soit la méthode appliquée, le contact du stylet avec la muqueuse nasale stimule le système neurovégétatif. Cette partie du corps joue un rôle primordial, car elle garantit le bon fonctionnement du foie, des intestins et des pancréas.

Il est indispensable de passer 3 à 10 séances pour obtenir des résultats tangibles. Vous pouvez cependant ressentir des changements notables et un bien-être dès la première séance.

Sonia Mikaelian NATUROPATHE MARSEILLE

 

🌱La Naturopathie 🌱cette médecine en vogue 🌱

En France 40% des gens malades ont recours à la Naturopathie en complément de leur traitement ou pas . Le médecin moderne s’est coupé de l’humain. Les gens ont besoin de comprendre ce que leurs corps expriment !

Ailleurs la même tendance, malades ou pas les américains pratiquent une therapie, que ce soit du yoga, de l’hypnose ou encore de la sophrologie, de la réflexologie endo-nasale, plantaire  ou consomment des produits naturels.

Au Canada, la moitié des femmes qui suivent les mêmes recettes pour passer le cap de la ménopause.

En suisse, la reconnaissance des médecines complémentaires est même inscrite dans la constitution…

Se soigner au naturel est devenu une affaire sérieuse. Mais attention ‘naturel’ ne veut pas dire sans danger !

Près de 170 000 molécules extraites des végétaux sont désormais répertoriées. Grâce aux aromatogrammes, outils de mesure in vitro du pouvoir antibactérien des huiles essentielles, « notre pratique empirique s’est considérablement affinée », explique la pharmacienne Danièle Festy, auteure d’une dizaine de livres, qui conseille notamment cinq produits: la lavande vraie, « excellent antiseptique, calmant et antidouleur » ; le ravintsara, « anti-infectieux et antiviral, très demandé pendant l’épidémie de grippe A » ; l’origan compact, véritable « antibiotique naturel » ; l’immortelle, contre les hématomes ; et l’arbre à thé, contre les problèmes de peau.

Et si leur approche séduit, c’est sans doute aussi parce qu’elle s’inscrit sur le long terme. Elle redonne au corps, aux sensations et au temps une place trop souvent sacrifiée dans ce monde qui tourne en accéléré. Une bonne nouvelle. Avec en prime, au bout de la route… des résultats étonnants !

 

Sonia Mikaelian NATUROPATHE MARSEILLE

 

Le fer dans votre assiette pour lutter contre l’anémie !

Le fer dans votre assiette pour lutter contre l’anémie !

 SO’NATURO

Favoriser les aliments riches en fer, vitamines B9 et B12

L’anémie est une diminution de la capacité du sang à transporter de l’oxygène aux cellules. Elle est caractérisée par un ensemble de symptômes désagréables tels que la fatigue interne, l’essoufflement, et le manque d’énergie. Heureusement, grâce à l’alimentation il est possible de limiter le risque d’anémie et d’améliorer la disponibilité des réserves de fer. les aliments riches en fer, en vitamine B9 et en vitamine B12 sont les aliments anti-anémie par excellence. Quelques conseils alimentaire de naturopathe :

  • veillez à avoir un bon apport en Vit C
  • augmenter la consommation de fruits et de légumes
  • limiter sa consommation de café et de thé
  • faire attention aux régimes végétariens strictes
  • veillez à consommer des produits animaux (abats, viandes rouges, volailles)
  • aliments riches en fibres (son, germe blé complet)
  • oeufs, produits laitiers, légumineuse; levure alimentaire et pomme de terre bio avec la peau

En plus des recommandations d’ordre nutritionnel, une supplément en fer sous forme de sulfate ferreux peut être recommande. Un supplément également en parallèle de Vit C pour augmenter la capacité d’absorption du fer.

ATTENTION cependant demandez l’avis de votre médecin habituel. Une consommation excessive peut nuire à la santé voir être fatale chez les enfants en bas âge.

Sonia Mikaelian Naturopathe

 

Quelques petits conseils de Naturopathe pour cette fin d’hiver !

Quelques petits conseils de Naturopathe pour cette fin d’hiver !

Le manque de lumière est souvent sous-estimé dans les pathologies de mal-être hivernal. Le manque d’entrain, la fatigue sont les premières conséquences du manque d’ensoleillement quotidien. Il existe pourtant des solutions simples et naturelles pour booster votre moral et  retrouver votre énergie. 

Du côté de l’assiette

Saviez-vous que les micro-nutriments présents de votre assiette peuvent favoriser votre bien-être ? Colorez votre assiette pour un meilleur moral !

Les vitamines du groupe B

Ces vitamines améliorent votre résistance au mauvais temps ainsi que le fonctionnement de votre système nerveux. Elle combattent les déprimes, la fatigue. Vous les trouverez dans les germes de blé, les légumineuses, le foie…

Le magnésium 

Le saviez-vous ? Le stress quotidien chasse ce minéral en dehors des cellules et se trouve éliminé par les reins. Du coup, beaucoup de personnes manquent de magnésium. C’est un élément essentiel dans la fatigue, la déprime, la spasmophilie, la vulnérabilité au stress. Il favorise la synthèse des neuro-transmetteurs comme la dopamine (source de motivation et de plaisir) et la sérotonine (source de bien-être). Vous le trouverez dans les céréales complètes, les oléagineux (amande, noisette, noix), les eaux minérales.

Le zinc

Il est important lui aussi dans le stress, les troubles de l’humeur  mais aussi dans l’immunité et la résistance aux infections. Pour bien mémoriser, notre cerveau a un grand besoin de cet oligo-élément. Vous le trouverez dans les huîtres, les graines de sésame, le poulet, les légumineuses.

Côté hygiène de vie

Attention les grignotages sucrés pour se remonter le moral, ils fatiguent votre organisme et provoqueront des pics d’insuline avec pour conséquences stress, fatigue, irritabilité, hypoglycémie.

Pensez à avoir une activité sportive régulière qui va vous permettre de fabriquer plus d’endorphines (hormones du bien-être) et participer à resynchroniser l’horloge biologique, de préférence à l’extérieur pour profiter des rayons du soleil).

Pour les personnes les plus sensibles à la variation de lumière, il est possible de faire des séances de luminothérapie, technique très efficace pour les dépressions saisonnières. Elle permet à votre cerveau de retrouver ses repères.

Pour les personnes d’une grande sensibilité émotionnelle, vous pouvez faire contrôler votre taux de vitamine D. La carence de cette vitamine apporte fatigue, faiblesse de l’organisme, douleurs musculaires, troubles de l’humeur. Pensez à consommer 2 fois par semaine des sardines, du maquereau, des harengs, du saumon de qualité pour maintenir votre taux de vitamine D et exposer vous dès que vous le pouvez au soleil en allant faire une balade quotidienne.

La sympathicothérapie

La sympathicothérapie

Qu’est ce que la sympathicothérapie

C’est l’une des techniques réflexe qui offre la connexion la plus directe avec le système nerveux sympathique qu’elle permet de rééquilibrer …

La stimulation de certaines zones, ou points provoque un influx nerveux diffusé sur tout le réseau sympathique, ce qui va commander les organes ou les fonctions sur lesquelles on souhaite agir. L’organisme réagit et corrige ainsi tout naturellement les dysfonctionnements. Les résultats sont très rapides et stupéfiants !

Elle permet également de traiter la boulimie, les maladies articulaires, le poids, les états dépressifs, les fatigues chroniques, les migraines, les troubles  gynécologiques, cardio-vasculaires, thyroïdiens, digestifs, respiratoires, etc…

Ci-dessous la planche de BOBIN (cartographie)

Sonia Mikaelian NATUROPATHE MARSEILLE